Bientôt 10 ans qu’Antoine parfume avec délicatesse l’ensemble du vestiaire masculin puis féminin.

Plaisir d’avoir sur son linge une fragrance de parfumeur, fantaisie d’être raccord entre le parfum de son linge et son eau de toilette personnelle, satisfaction de se « sentir » bien dans ses vêtements… autant de raisons pour lesquelles a succombé une clientèle exigeante et avant-gardiste.

Au-delà d’un bel objet, au-delà d’une fragrance exceptionnelle, la lessive, pardon, les lessives Antoine deviennent iconiques d’un nouveau plaisir partagé. L’entrepreneur et le créateur ont le plaisir d’être suivis dans leur audace ; le client a le plaisir de réenchanter son quotidien.

Longue vie à Antoine !